lundi 9 février 2015

Délirium - Tome 1 - Lauren Oliver






Titre: Délirium
Auteur: Lauren Oliver
Edition: Black Moon
Paru en: février 2011





Quatrième de couverture:


Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes… « Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne seraitce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge.






                                                           ____________________________________________





Mon avis:


Alors la, je dis ouah! J'avais acheter ce livre a sa sortie il y a plus d'un an, par hasard, parce que l'histoire m'a intriguer. Et aussi parce que je trouvais la couverture magnifique! (Ouais une vraie fille ;-) ). A peine le livre ouvert, j'ai pas pu le refermer! Et pourtant, j'ai beaucoup de mal a lire un livre rapidement (surtout les gros) .. Manque de temps ou peut être que j'ai du mal a trouver un livre qui me passionne vraiment. Et bien on dirait bien que je l'ai enfin trouver! 



Dans le monde de Lena, l'amour est interdit. Pire c'est considérer comme une maladie mortelle, le déliria. Léna est une jeune fille de 17 ans, naïve, qui n'a jamais désobéi. Elle voit son opération comme une libération et l'attend impatiemment.



Hanna est la meilleure amie de Léna et elle est aussi son opposé. Elle ne veut pas de l'opération et passe son temps a désobéir aux règles. Mais elle reste une gentille rebelle. Et essaye au passage d’entraîner Léna dans la "délinquance". C'est aussi elle qui amène la touche humour du livre! Et c'est une très belle amitié qui lie les 2 jeunes filles.



Et enfin, il y a Alex. C'est aussi un rebelle et c'est lui qui va faire découvrir la vie sans toutes ces regles qui lui sont imposé. Elle va découvrir cette fameuse maladie qu'est le déliria avec lui. C'est une très belle histoire. 



J'ai beaucoup aimé l'évolution de Léna tout le long du livre. Même si au début on a surtout envie de la secouer un bon coup!

Je crois que ce livre nous fait passer par toutes les émotions possibles: l'amour, la colère, la frustration, le suspens. Tout sa mélanger entre l'action, l'amitié, l'amour (tient je l'aurais pas déja dit par hasard?).
Et ceette fin, mon dieu cette fin.. Ceux qui l'ont lu me comprendront! Sa été très dur d'attendre un an pour lire la suite.


Bref vous l'aurez compris, ce livre est un énorme coup de coeur! <3 Une fois ouvert, il est impossible a refermer! Je vous aurais prévenue ;-)






2 commentaires:

  1. C'est une des premières dystopies que j'ai lu et j'ai adoré ! Cette histoire de maladie lié à l'amour m'a beaucoup intéressé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi la 1ère dystopie que j'ai lue ;-) Je crois que c'est pour ça que j'aime autant cette saga!

      Supprimer